Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Alien in Dundee
  • : Et voilà, c'est le grand départ à l'etranger. Et non, je n'ai pas choisi le pays du soleil, mais le pays de la pluie!
  • Contact

Visiteurs

Pages

Catégories

9 juillet 2008 3 09 /07 /juillet /2008 23:23

Tout simplement génial, l’écriture imagée de Fred Vargas est extrêmement agréable à lire. L’histoire est efficace, les personnages attachants, vraiment un livre génial, un des meilleurs polars que j’ai lu, si ce n’est le meilleur (et il commence à y en avoir un paquet maintenant !!!)

 

 

La découverte d'une jeune fille assassinée de trois coups de couteau renvoie violemment Adamsberg au souvenir de son jeune frère Raphael, disparu après avoir été soupçonné du meurtre de son amie, il y a trente ans. Les cadavres présentent les mêmes blessures qui ressemblent aux marques d'un trident... Adamsberg termina son café et posa son menton dans sa main. Il lui était arrivé en des tas d'occasions de ne pas se comprendre, mais c'était la première fois qu'il échappait à lui-même. La première fois qu'il basculait, le temps de quelques secondes, comme si un clandestin s'était glissé à bord de son être et s'était mis à la barre. De cela, il était certain: il y avait un clandestin à bord. Un homme sensé lui aurait expliqué l'absurdité du fait et suggéré l'étourdissement d'une grippe. Mais Adamsberg identifiait tout autre chose, la brève intrusion d'un dangereux inconnu, qui ne lui voulait aucun bien. (Issu de la Fnac.fr)

 

Partager cet article
Repost0

commentaires